• C’est en Corée du Sud où elle naît, que Mi-YOUNG LEE fait ses premières classes au piano : un premier prix lui est attribué, à l’unanimité du jury, par l’Université de Kyung-Hee à Seoul.

    En 2000, repérée par plusieurs concertistes internationaux, elle se voit invitée à intégrer l’Ecole normale de musique de Paris. Là, très rapidement, elle obtient plusieurs premiers prix d’interprétation.

    C’est alors que Theodor Breu, l’unique disciple du grand Katchen, décide de se consacrer à l’épanouissement du talent de la jeune artiste. Le maître allemand a vu que chez son élève, le déchaînement romantique sublime la virtuosité et la clarté de l’interprétation.

    Artiste singulière, Mi Young Lee joue aujourd’hui comme un artisan-pianiste tendu vers l’authenticité de son interprétation au service de la pureté de la musique et de la vérité du compositeur.  Elle a au plus profond d’elle-même le désir de travailler la sonorité des notes de musique comme un sculpteur travaillerait sa terre glaise. Partout où elle se produit, Mi Young Lee impressionne public et critiques par l’originalité et la profondeur de son interprétation.

1067791694